Retour

Le Projet Associatif

Le projet associatif est l’étape numéro 1 dans la création d’une association, mais sert aussi une meilleure communication.


Montage du Projet de l’Association à sa Création

À la création de son association, définir son projet associatif est un passage obligatoire. Et pour cause, l’objet social d’une association loi 1901 est la raison même pour laquelle elle a été créée. Et cette raison, cet objet ou la cause à laquelle l’association répond, doit être défini et formalisé dans le projet associatif.

Lorsque l’association est d’intérêt général, alors l’objet social est d’autant plus important puisqu’il va définir l’impact de l’association sur la société :
a-t-elle une gestion désintéressée ?
génère-t-elle une activité non- lucrative ?
fonctionne-t-elle bien au profit d’un cercle non restreint ?

Une fois la raison d’être définie, il faudra passer par une étude de faisabilité du projet. Est-ce que les besoins du public cible sont réels et bien identifiés ? Quelles sont les ressources à disposition de l’association ? On peut regarder les ressources financières, mais aussi humaines (par exemple bénévoles) et matérielles. Quels partenaires peuvent être embarqués dans le projet, à quelles conditions ?

pour quoi ? qui ? comment ? combien ?

En résumé, le projet associatif dans son ensemble va reposer sur 3 piliers : le diagnostic, les moyens alloués et les objectifs.

Un Projet Associatif Vivant

Le projet associatif défini dans les statuts est donc clé pour une association. Et chaque année, le temps de l’assemblée générale est l’occasion d’observer quelle a été la réponse au projet d’association dans l’année :

  • Comment a-t-on répondu au projet associatif ?
  • Sommes-nous encore d’accord sur la vision partagée du projet associatif ?
  • Qu’est-ce qui nous a permis d’y répondre ?
  • Comment peut-on mieux y répondre ?

Un bilan de l’année peut être fait et exposé, montrant comme les projets en cours répondent au projet commun. Pourquoi pas à l’aide d’un pourcentage d’atteinte de l’objectif, tout en n’oubliant pas de contextualiser le déroulement des projets.

Mettre en place des sous-objectifs concrets et mesurables du projet associatif permet d’ailleurs de mieux suivre l’impact concret de son association. C’est aussi un bon outil de communication

Pendant l’assemblée générale, l’association et ses membres engagés peuvent décider de réaligner les objectifs et la vision du projet associatif, en identifiant les axes d’actions permettant d’y répondre.

Voici l’exemple de l’un de nos abonnés : Vivre et devenir :

Exemple de projet associatif

L’importance de la Construction du Projet Associatif

Définir un projet d’association clair est aussi crucial pour la communication de son association. Le projet constitue la base de tous vos supports de communication et va donc assurer une véritable cohérence dans les messages envoyés à vos publics. Plus votre projet associatif sera clair, plus il sera facile pour vos communautés de comprendre la vision de l’association et donc de s’en emparer.

Vous l’aurez compris, la phase de définition du projet associatif est clé ! Que ce soit lors de la création de votre association, ou même plus tard, c’est un exercice qui permettra à votre équipe, à vos membres et à vos sympathisants de mieux comprendre la résonance de la mission associative.

Crédit photo : Andrea Piacquadio

#Création#Projet#Communication#association loi 1901


OHME, le CRM des associations

C’est gratuit pendant 15 jours !

Je teste OHME
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires