Retour

Quel est le prix d’un site associatif ?

Vous pensez que créer un site internet pour votre association est cher et coûteux ? Pas si sûr…


Avec plus de 1 500 000 associations loi 1901 en France, comment donner de la visibilité à la vôtre ? Il n’y a pas de secret : la création d’un site internet est LA solution qui vous apportera un véritable coup de boost. Cet outil crédibilise fortement votre activité associative et est un support très utile pour centraliser toute votre activité : de la présentation de votre association au paiement des cotisations.

Alors combien coûte la création d’un site internet ? 🤑 Son tarif varie selon la solution que vous choisirez. Pour vous aider à faire le meilleur choix, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour créer votre site internet et le coût à prévoir.

Créer son site associatif avec un Website Builder

La première solution disponible sur le marché de la création de sites, ce sont les Website Builder. De plus en plus populaire, ces créateurs de sites ont de nombreux atouts. 

Ils démocratisent la création de sites et la rendent accessible à n’importe qui. Sans aucune connaissance technique, vous pouvez créer un site associatif. C’est une solution simple et abordable.

Construits depuis un système de Drag and Drop, leur prise en main est facile. 

On vous explique leur fonctionnement pour créer votre site en deux clics, trois mouvements. 

Pour démarrer sa création, il vous suffit de sélectionner le template qui correspond à votre projet. Généralement, vous pouvez profiter d’un large choix de modèles. Choisissez celui qui convient le mieux à votre activité et entamez la création de votre site. 

Vous pouvez tout modifier ! Une fois votre template sélectionné, il ne vous reste plus qu’à ajouter les modules qui répondent à vos besoins : de la boutique en ligne au blog, tout est possible. Glissez et déposez le module de votre choix, personnalisez-le aux couleurs de votre association et c’est tout. 

Le gros avantage de cette solution reste son prix. Vous pouvez créer un site associatif pour moins de 30€.

Avec SiteW, commencez sa création gratuitement et faites évoluer votre site vers une formule payante allant de 4,99€ à 29,99€. C’est la solution de création de sites la plus rentable pour votre association. 

Les Website Builder s’occupent même de la maintenance de votre site internet. Une dépense en moins à prévoir une fois votre site publié.

Réaliser son site associatif avec un CMS

La deuxième solution la plus populaire du web, ce sont les CMS ou Content Management System. Ces outils comme WordPress ou Joomla, vous permettent de créer un site en toute autonomie.

Vous pensez que ce système ressemble fortement à celui des Website Builder, mais ils sont en réalité très différents. La création d’un site via un CMS nécessite de solides connaissances techniques

Précurseurs du webdesign accessible à tous, les CMS offrent la possibilité de créer un site internet gratuitement ou presque. Alors comment fonctionnent-ils ?

Comme pour un Website Builder, il vous suffit de sélectionner un template que vous pourrez par la suite modifier. Cependant, pour personnaliser celui-ci, vous devrez mettre à profit vos compétences techniques. En effet, pour réaliser un site associatif à votre image, vous risquez de devoir mettre les mains dans le code.

Gardez également en tête que ce type de solution ne propose pas de service client. Si vous vous retrouvez bloqué ou que vous avez une question, vous ne pourrez compter que sur vos connaissances et les forums internet.

Les CMS sont des solutions peu onéreuses. Comme pour les Website Builder, pour la création de votre site, vous n’aurez pas à débourser plus de 30€. 

En résumé, si vous possédez déjà de bonnes connaissances techniques et du temps à revendre, lancez-vous !

Faire appel à une agence ou un indépendant

Enfin, vous pouvez aussi décider de créer votre site associatif avec un professionnel. Il existe de nombreuses agences spécialisées dans la création de sites.

En revanche, cette solution est de loin la plus onéreuse. Pour un site de présentation simple, vous devrez compter entre 1 000 à 5 000€ pour une agence et entre 500 à 3 000 € si vous engagez un freelance.

Pour un site internet plus élaboré, le tarif peut s’élever, jusqu’à 100 000€ pour une agence et 50 000€ pour un indépendant. 

Il est vrai que cette solution représente un coût très important. Mais, elle vous permet de vous dédouaner de la création de votre site et de profiter d’un site clé-en-main.

En choisissant une agence ou un freelance, veillez tout de même à réaliser un brief clair, et ainsi éviter les quiproquos ou les déconvenues.

Le choix du professionnel est également une étape cruciale. Pensez à faire différents devis et à jeter un œil aux travaux déjà réalisés par ce dernier ainsi qu’aux avis des précédents clients.

Enfin, si ces professionnels s’occupent de tout le design de votre site, pensez aussi à “l’après-publication” de votre site. Il faudra bien que quelqu’un assure sa maintenance et son actualisation. 

Voilà ! Vous disposez de toutes les cartes en main pour choisir la solution la plus adaptée à votre projet

Une fois la création de votre site lancée, vous allez devoir songer à la réservation de votre nom de domaine. Il s’agit d’une dépense, certes minime, mais bien présente, que vous devrez prendre en compte.

Réserver ou connecter un nom de domaine

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Le nom de domaine est l’adresse de votre site internet. Il est composé de trois parties : le préfixe “www”, le nom que vous avez défini et son extension (comme .fr ou .com).

Votre nom de domaine a une fonction d’identification, il définit votre association et son activité. Mais, il joue aussi un rôle dans la mémorisation de votre association dans l’esprit des utilisateurs. 

Comment réserver un nom de domaine ? 

Une fois le prestataire pour la création de votre site choisi, il existe plusieurs manières pour réserver votre nom de domaine.

Tout d’abord, une fois défini, vous devrez vérifier la disponibilité de ce dernier. En effet, il est unique. Donc si celui que vous souhaitez est déjà utilisé vous devrez soit changer l’extension pour le différencier, soit le racheter au propriétaire. Tout en sachant que certains ne vous le cèderont pas et que cela engendre un coût supplémentaire.

Il existe de nombreux sites et outils pour vérifier la disponibilité de votre site. Certaines solutions de création de sites, comme SiteW, proposent d’ailleurs ce service.

Enfin, une fois votre nom de domaine choisi, il existe plusieurs façons de le réserver et de le faire héberger. Vous pouvez utiliser :

  • Un hébergeur : il accueillera et stockera les données relatives à votre site
  • Un registrar : il s’occupera uniquement de la gestion de votre nom de domaine
  • Votre Website Builder : c’est la plateforme tout en 1, elle vous permet de réserver votre nom de domaine, de l’héberger et le gérer. Ils s’occupent même de son renouvellement

À quel prix ?

Le tarif d’un nom de domaine est compris entre 5€ et 20€ par an. S’il n’est pas excessif, certaines solutions ont déjà compris sa réservation dans leur formule. Comme il n’y a pas de petites économies, avoir son nom de domaine inclus évite une dépense supplémentaire.

Par exemple, le Website Builder SiteW inclut déjà la réservation de votre nom de domaine dans chacune de leurs formules. Leur équipe s’occupe même de son renouvellement d’une année sur l’autre.

Enfin, si vous possédez déjà un nom de domaine, il vous suffit de le connecter à votre nouveau site internet. Si vous faites appel à un Website Builder, le service client pourra vous accompagner afin d’effectuer cette action. 

Voilà ! Vous savez tout du coût d’un site internet. Nous avons hâte de découvrir toutes vos associations sur le web !

#Site web#Visibilité#Associations#Site

Rédigé par Aline

OHME, le CRM des associations

C’est gratuit pendant 15 jours !

Je teste OHME
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires