Quelques statistiques sur les donateurs français…

Le 04/12/2018 - 10:12

Par : Aline

Pour vous donner un petit panorama de la générosité française, voici quelques statistiques sur les donateurs français à garder en tête…

France générosités a réalisé une étude avec la Fondation de France. Bilan des courses : les donateurs français ont donné
7,5 milliards d’euros
en 2015 via des dons privés (particuliers et entreprises mécènes).

donateurs

via GIPHY

Certes, le début de l’année 2018 était un plus frileux avec l’annonce du prélèvement à la source qui a déstabilisé les donateurs habituels. Mais de manière générale, bonne nouvelle : la générosité privée est globalement en hausse depuis 10 ans.
En parallèle, les statistiques sur les donateurs français montrent aussi que leurs pratiques en termes de dons et d’engagement sont en train de changer.

Qui ?

Les particuliers ont donné 2,6 milliards de dons en 2015,  c’est donc 15% des foyers imposables qui ont déclaré des dons. Les dons des particuliers représentent 61% du montant total de dons (le reste venant d’entreprises privées).

Plus de la moitié des donateurs français ont plus de 50 ans, et 53% d’entre eux sont des femmes.

Comment ?

40% des dons ont été faits par chèque, 34% en liquide, 18% en prélèvement automatique et 15% en carte bancaire. A noter : les donateurs français utilisent de plus en plus la carte bancaire, c’est un moyen de don vraiment plébiscité.

En effet, les jeunes prennent une part grandissante aux dons, selon ces statistiques sur les donateurs français, puisque 24% des donateurs ont moins de 35 ans. Et c’est ce qui explique en partie les modifications de pratiques des donateurs et l’avènement de moyens de collecte plus modernes.

Les collectes en nature, de leur côté, sont estimées à 39,5 millions d’euros.

A qui ?

L’aide à la protection de l’enfance est la cause la plus soutenue par les donateurs français. Viennent ensuite la lutte contre l’exclusion et la pauvreté, l’aide aux personnes handicapées et enfin, le soutien à la recherche médicale.
Cependant, les jeunes donateurs sont, eux, plus sensibles aux causes urgentistes et à la protection des animaux.

Quand ?

Traditionnellement, et sans surprise, 40% des dons sont générés au dernier trimestre de l’année. Pour autant, avec le prélèvement à la source, cette tendance va évoluer en 2019. C’est toute la saisonnalité de la collecte de dons qui va changer, et ouvrir le champ à de nouveaux temps de collecte pour les assos !

 

Et vous, quel type de donateur êtes-vous ? Néon vous propose un petit sondage pour le savoir ! 😉
Enfin, pour en savoir plus sur les motivations des donateurs, rendez-vous ici !

 

Sources : tous les chiffres cités viennent de France Générosités, n’hésitez pas à consulter leur site.

#Collecte

Poster un Commentaire

avatar
img

CONTACTEZ-NOUS !

One Heart Communication
47 rue de Paradis - 75010 PARIS
01 85 09 06 44

× Votre message a bien été envoyé, vous recevrez une réponse dans les plus brefs délais.
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent
Cette erreur est visible grâce à la classe "has-error" sur son parent