Idée reçue #2 : utiliser un CRM, ça demande des compétences techniques

On pense souvent, à tort, qu’utiliser un CRM dans une association demande des compétences. Avec OHME, pas besoin, c’est facile !

C’est absolument faux : un CRM ça peut être facile, et on vous explique pourquoi !

De quelles compétences ai-je besoin pour utiliser un CRM comme OHME ?

Aucune ! OHME ne requiert aucune compétence particulière.

En revanche, il demande d’avoir :

  • un certain esprit logique,
  • quelques qualités d’analyse pour en tirer le meilleur
  • un peu de curiosité pour apprendre à utiliser la plateforme, ET
  • une association à gérer : le B.A.BA ! 😉

Vous cochez au moins 3 de ces conditions ? Tant mieux ! Vous avez tout ce qu’il vous faut pour essayer OHME.

Alors peut-être, vous demandez-vous comment ça marche un CRM sans compétence technique de l’utilisateur ?

L’histoire du CRM

Commençons par un petit rappel historique…. Bien souvent, quand on parle de CRM, on pense aux mots suivants:

  • entreprise
  • marketing
  • complexe
  • cher

et ça fait peur !

Alors, effectivement, il fut un temps (d’un autre siècle) où un outil CRM était uniquement dédié aux entreprises. C’était un logiciel lourd et compliqué qui coûtait une fortune à développer et à déployer.

Mais ensuite, est arrivé le SaaS dont le principe est d’avoir un logiciel en ligne, partagé entre beaucoup de personnes. Une technologie qui réduit énormément les coûts !

Pour en savoir + sur le SaaS et les spécificités d’un CRM en ligne,

lisez notre article dédié!

Et puis ensuite, les organisations non-lucratives ont compris qu’elles devaient faire de gros efforts de communication face à un enjeu de plus en plus urgent d’engager et de fidéliser leurs communautés.

C’est alors qu’elles ont commencé à avoir de longues listes de contacts, parfois partenaires, parfois bénévoles, parfois donateurs, à double-casquette, actifs, inactifs, etc… Et comment, alors, s’y retrouver avec de simples fichiers excel ?

C’est là que le principe du CRM s’est adapté aux besoins des associations.

Un CRM pour associations, c’est facile à utiliser alors ?

Quand on parle de stratégie CRM pour une association, cela revient à mettre en place une stratégie de gestion des relations et interactions avec ses différentes communautés : adhérents, bénévoles, donateurs, bénéficiaires, etc.

Un système (ou outil) CRM aide les associations à :

  • interagir pertinemment avec leurs communautés
  • organiser leurs données
  • améliorer la gestion de leur association pour répondre au mieux à leur mandat associatif.

Un CRM en SaaS repose généralement sur un modèle d’abonnement : chaque association s’abonne au service et en bénéficie de la même manière.

Lorsqu’une évolution est faite sur l’outil, tous les utilisateurs en profitent ! Ce ne sont pas vos développeurs à vous qui le font, ce sont les nôtres. Pratique quand on a pas de compétences et de développeurs en interne !

Pour connaître les fonctionnalités qui arrivent, rendez-vous sur notre roadmap produit !

Vous souhaitez connecter votre site à OHME et vous avez des développeurs en interne ? Tant mieux pour vous : notre doc API est là pour ça !

Convaincu ? Le CRM vous semble facile ? Lancez-vous !

#CRM#Idée reçue

Rédigé par Aline

OHME, le CRM des associations

C’est gratuit pendant 15 jours !

Je teste OHME

Poster un commentaire

avatar