Comment mobiliser autour de vos projets associatifs ?

Mobiliser autour de vos projets associatifs, un enjeu crucial pour votre association en ce moment. On vous donne quelques astuces pour davantage mobiliser vos communautés en ligne !

Pas facile en cette période de crise sanitaire de mobiliser autour de vos projets associatifs ! C’est un retour qu’on entend beaucoup de la part des associations, et on le comprend ! Comment parler de ses projets, faire venir des bénévoles, attirer de nouveaux adhérents dans ce contexte difficile ? Et on le sait : qui dit moins d’activité, dit moins de ressources pour votre association.

Sachant tout cela, on va essayer de vous donner quelques conseils pour faire au mieux en cette fin d’année difficile ! Les outils en ligne sont de très bons moyens de mobiliser des communautés autour de votre association. Ce n’est peut-être pas comme avant, mais ça fonctionne aussi !

Ne pas avoir peur du digital

On le sait, dans le secteur associatif, on est parfois réticent à l’idée de communiquer en ligne, de passer au paiement en ligne, de provoquer des rencontres en ligne… Alors bien sûr, quand on se rencontre en vrai, c’est toujours mieux. Pour autant, et le contexte étant celui qu’il est, c’est aussi l’occasion de se saisir du digital pour développer votre association !

Le digital, c’est avant tout un outil pour mieux communiquer avec vos communautés, pour continuer votre activité, pour améliorer votre visibilité ! C’est donc un outil précieux pour votre association !

Et on entend de plus en plus chez OHME, des associations nous dire que leurs adhérents et leurs donateurs se mettent davantage au digital pour éviter le contact via un courrier par exemple, pour limiter les risques pour les personnes âgées etc. Il ne faut pas croire que les seniors ne vivent pas avec leur temps ! 😉

Mieux connaître ses communautés grâce au digital

L’avantage du digital c’est que vous allez pouvoir collecter des données sur vos communautés. L’idée n’est pas d’espionner qui que ce soit évidemment ! L’objectif est de mieux comprendre qui sont les personnes qui vous soutiennent, pourquoi elles le font et comment elles peuvent s’engager à vos côtés.

Posez des questions à vos communautés, récoltez des données par exemple via les formulaires d’inscription, de billetterie. Un outil CRM permet de centraliser toutes ces données récoltées ici et là, pour en retirer des tendances exploitables ensuite dans votre communication.

Préparer des messages adaptés sur des canaux adaptés

Une fois que vous saisissez mieux qui se tient au courant de vos actions, qui vous soutient financièrement, qui s’engage sur le terrain, qui adhère à votre mandat associatif, alors c’est plus facile de leur envoyer le message qui fera mouche !

Utilisez votre outil CRM pour bien découper votre base en fonction de leur intérêt, de leur niveau d’engagement financier, de leur implication dans votre association. Et pour chacun de ces groupes, personnalisez le message et le canal !

Capitaliser sur l’emailing

Vous pouvez adapter un template en le personnalisant selon vos communautés et ce que vous attendez d’elles ! Pas besoin de révolutionner tous vos contenus, mais juste d’adapter vos messages et votre call-to-action aux destinataires.

Surtout, n’oubliez pas de soigner vos objets d’emails, c’est ce qui vous permettra d’avoir des ouvertures et de maximiser le nombre de personnes qui liront vos messages.

Consultez notre article dédié sur le blog si vous voulez en savoir plus !

Parler concrètement de vos projets associatifs

Cela peut vous paraître banal, mais pourtant, c’est un élément-clé de votre communication. N’hésitez pas à rentrer dans les détails de vos projets. Pourquoi vous les avez pensés ? À quels besoins répondent-ils ? Comment vous organisez-vous ? À quoi servent directement les fonds collectés ? Qui se cache derrière l’équipe en charge ? Quels impacts ont-ils concrètement ?

Ce sont les petits détails d’un projet qui peuvent faire la différence entre un sympathisant et un adhérent.

Faciliter l’engagement de vos communautés

Mettez-vous à la place de vos communautés pour mieux comprendre ce qui leur faciliterait la vie ! Il vaut mieux partir du principe que vos sympathisants sont un peu paresseux… 😉 Plus vous faciliterez leur passage à l’action, plus vous aurez de chance de les engager à vos côtés !

Alors n’hésitez pas à analyser l’expérience que peut vivre un potentiel donateur sur votre site. Ce peut être un formulaire d’adhésion en ligne très simplifié ; un emailing à vos bénévoles avec des propositions de missions adaptées à leur profil ; un formulaire de collecte accessible depuis toutes les pages de votre site… Bref, plein de petites astuces pour encourager le passage à l’action de vos communautés !


Rédigé par Aline

OHME, le CRM des associations

C’est gratuit pendant 15 jours !

Je teste OHME

Poster un commentaire

avatar