Comment faire une bonne campagne d’adhésion ?

C’est une nouvelle année qui commence pour votre association (même, une nouvelle décennie !). Alors c’est le moment de se retrousser les manches pour convaincre plus d’adhérents en 2020.

Pourquoi faire une campagne d’adhésion ?

C’est le début d’année, et pour beaucoup, c’est l’occasion de s’inscrire à de nouvelles activités, de prendre le temps de s’investir dans une association ou pour une cause importante… On part tous avec de bonnes résolutions, n’est-ce pas ?

C’est donc la période idéale pour faire campagne ! Vous le savez mieux que moi, les adhésions sont un très bon indicateur de la santé de votre association et selon votre modèle, peuvent permettre de réaliser beaucoup de projets. Il s’agit donc de choisir le moment idéal pour lancer une campagne pertinente qui convaincra et engagera un maximum de monde !

Alors, mettez-vous à leur place, posez-vous la question : qu’est-ce qui ferait adhérer un sympathisant à votre association ?

adhérents association

Alors, comment organiser une bonne campagne d’adhésion ?

Des dates de campagne précises

Il est primordial pour booster votre campagne d’adhésion de limiter la période. Ce n’est pas une campagne à proprement parler si vous la faites toute l’année.
Bien sûr, cela ne signifie pas d’empêcher les adhésions tout au long de l’année : cela incite simplement à mettre les efforts de communication sur une période précise, par exemple pendant un mois, deux fois par an.

Sur cette période, l’ensemble de votre communication sera dédiée à l’adhésion. Ce sera le moment de demander à vos relais et ambassadeurs de relayer l’information. Pourquoi pas, de lancer l’année avec un pot de lancement, ou d’offrir une réduction sur l’adhésion annuelle…

Et pourquoi pas, en plus, un objectif à atteindre de nombre d’adhérents ? Un challenge est toujours un bon moyen de faire passer à l’action plus rapidement. Plutôt que de repousser l’adhésion au mois prochain, quelqu’un peut passer à l’action : par exemple, si votre association atteint les 200 nouveaux adhérents le 28 février, vous organisez un carnaval caritatif en mars !

Des raisons d’adhérer à votre association

Ne donnez pas le choix à vos potentiels adhérents : vous devez les convaincre car il y a mille bonnes raisons d’adhérer à votre association !

On peut adhérer :

  • pour défendre une cause, montrer son soutien à une association
  • pour participer à ses événements
  • pour être tenu au courant de ses actions
  • pour profiter de ses services
  • pour devenir bénévole
  • pour financer les projets d’une association
  • pour le plaisir de donner ! 🙂

Après tout, si quelqu’un arrive sur votre page d’adhésion, c’est bien qu‘au moins une de ces raisons lui parlera ! Donnez-lui donc l’occasion de se reconnaître dans votre discours.

Un petit exemple de l’association Champ Libre sur HelloAsso : elle n’hésite pas à lister toutes les bonnes raisons d’adhérer.

Un discours clair sur vos actions et vos tarifs

On en parle souvent sur ce blog, mais l’attente des parties prenantes vis-à-vis des associations est de plus en plus fort. Non seulement, les Français restent généreux, mais ils sont aussi de plus en plus exigeants quant à l’impact des projets associatifs.

Votre campagne d’adhésion est donc l’occasion de mettre en avant l’impact de vos projets, en répondant à la question : à quoi concrètement sert votre adhésion ?

La transparence sera toujours à votre avantage et rassurera. La réassurance est un bon élément de persuasion, et surtout de passage à l’action.

Le deuxième point, c’est la clarté de votre message. Souvent, il y a plusieurs tarifs d’adhésion en fonction de certains critères, de certaines périodes, etc.
Assurez-vous dans ce cas, que les critères sont bien clairs, et que la marche à suivre est expliquée, et toujours la plus simple possible.

Ce serait dommage de décourager des intéressés car ils ne savent pas quel tarif d’adhésion sélectionner, ou à quel nom adresser le chèque…

Des choix de paiement multiples

Aujourd’hui, il est important de donner le choix en termes de moyens de paiement. En ligne, chèques, espèces ? Veillez à ce que chaque sympathisant puisse, selon son âge, ses habitudes, ses possibilités choisir d’adhérer en ligne, en remplissant un formulaire papier, etc.

Les formulaires en ligne permettent de simplifier le processus d’adhésion, et impacte toujours positivement le nombre d’adhésions. Ce serait dommage de s’en priver !

Une diversité de canaux de comunication

Qui dit campagne, dit distribution d’un message ! Recensez-bien les différents canaux de communication que vous utilisez actuellement, qu’ils soient online ou offline. Et préparez vos messages en les adaptant à chaque media, en respectant la cohérence globale du message.

Aussi, comptez sur vos ambassadeurs : bénévoles, adhérents, actuels, soutiens ! Donnez-leur les moyens de faire passer le message, invitez-les à partager la campagne pour toucher de nouvelles audiences gratuitement.

adhérer mais encore ?

Adhérer, mais pas que…

Vous avez réussi à capter une audience pendant votre campagne, à sensibiliser aux missions de votre association. Alors peut-être que tout le monde ne souhaitera pas adhérer, mais vous avez de fortes chances d’avoir une audience qui vous lit et qui apprécie votre message.

Qu’ils convertissent ou non en adhérents pendant votre campagne, n’hésitez pas, ensuite, à leur donner la possibilité de faire un autre type d’action pour votre association :

  • s’inscrire en tant que bénévole,
  • faire un don à votre association,
  • bien sûr, s’inscrire à votre newsletter, pour garder le contact
  • participer à un de vos événements
  • signer une de vos pétitions
  • ou bien aussi, vous suivre sur les réseaux sociaux

Vous voilà parés pour faire une campagne d’adhésion qui va booster votre communautés d’adhérents ! 💪

Sur la même thématique, retrouvez les 3 étapes pour bien gérer ses adhérents !

#Adhérents#Campagne

Rédigé par Aline

OHME, le CRM des associations

C’est gratuit pendant 15 jours !

Je teste OHME
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments