Besoin de booster vos collectes de dons après la crise du Covid19 ?

Beaucoup d’associations comptent sur les dons suite à la crise du Covid19 : voici quelques conseils pour booster vos collectes de dons.

Pour votre association peut-être, comme pour beaucoup d’autres, la trésorerie a souffert du confinement dû à la crise du Covid19 : événements annulés, adhésions non-renouvelées voire remboursées…

L’impact du Covid19 sur les associations

Une étude réalisée par le mouvement associatif pendant le confinement annonçait les chiffres suivants :

  • 46 % des associations employeuses prévoient une perte de revenus d’activités significative dans les 6 prochains mois.
  • 28 % des associations employeuses ont moins de 3 mois de trésorerie devant elles.

S’il est encore difficile d’estimer l’impact sur le long terme, il est évident que les associations vont devoir redoubler d’efforts pour pérenniser leur situation financière.

L’évolution de la générosité des Français pendant la crise du Covid19

Voici quelques chiffres de France Générosités sur les collectes de dons pendant le confinement :

  • 14 % des Français ont effectué un don pécuniaire pendant le confinement
  • avec un don moyen de 75€ depuis le début de la crise.

Selon le Baromètre Isoskèle de la générosité spécial Covid-19, le classement des causes pour les donateurs reste globalement stable :

  1. La recherche médicale et la lutte contre les maladies (34 %)
  2. La lutte contre la pauvreté et l’exclusion (33%)
  3. La protection des animaux et de l’environnement (26%)
  4. La protection de l’enfance (19 %)

N’hésitez pas à consulter toute l’étude ! En tout cas, les résultats ne sont pas décourageants. La générosité des donateurs a tout de même été au rendez-vous durant cette crise avec une potentielle augmentation du nombre de donateurs à l’avenir !

Alors pas question de baisser les bras. Et voici quelques éléments pour booster votre collecte de dons à venir !

Quelques petites astuces pour vos collectes post- Covid19

Communiquez clairement sur les tenants et les aboutissants de votre collecte

Communiquez sur votre objectif financier !
Pourquoi pas lancer une campagne de crowdfunding avec un montant espéré, même sur quelques mois. C’est toujours motivant d’avoir un objectif à atteindre ! Et cela vous permet d’avoir plus d’éléments à communiquer.

Déterminez une date de fin de collecte.
Le principe d’une campagne est d’être définie par une période pour mettre un maximum d’efforts sur cet temps relativement restreint, et ainsi garder une certaine cohérence dans le message. C’est souvent plus efficace !

Expliquez en détails pourquoi vous avez besoin de fonds.
N’hésitez pas à rappeler l’origine de votre association, à donner des détails sur votre projet, sur les difficultés aussi que peut rencontrer votre association.

Parlez de vos difficultés suite au confinement, et globalement suite à la crise du Covid19 : cela permettra à vos sympathisants de mieux comprendre comment cela a impacté votre asso, et ses projets. C’est un bon élément de communication pour réengager les personnes qui vous soutiennent et/ou qui vous suivent.

Prenez soin de vos communautés

Pendant toute la période de collecte, il est vraiment nécessaire de parler avec vos contacts, d’être visible et d’animer votre communauté.
Le premier moyen reste l’email : vous pouvez davantage le personnaliser et vous pouvez y mettre un bon niveau d’information. C’est le premier canal à utiliser pour votre collecte !

N’hésitez pas à prévoir un scénario de marketing automation en fonction du comportement de vos contacts.
Privilégiez l’information, l’histoire, l’impact de votre projet, bref des éléments qui rassurent et qui donnent envie d’agir, pour un contact qui n’a pas encore donné. Une fois que le contact a donné, sortez-le de ce scénario et privilégiez des messages de remerciement et encouragez au partage !

Une fois votre communication par email bien au point, alors utilisez les réseaux sociaux pour donner de la visibilité à votre collecte. Encore une fois, votre communauté peut faire beaucoup pour vous donc comptez-sur elle, et engagez-la si vous le pouvez !

N’arrêtez pas de communiquer lorsque votre collecte est terminée

Pensez long-terme et fidélisez vos donateurs.
La transparence sur l’utilisation des dons est un point essentiel de l’après-collecte. C’est toujours valorisant pour un donateur de voir concrètement ce que son don a permis de réaliser.

Et bien sûr, pensez toujours à remercier et encourager au partage après le don ! Ça ne vous coûte rien, mais c’est un élément de fidélisation qui peut faire la différence.

Vous avez d’autres conseils pour les associations en difficulté après cette crise ? Partagez-les avec nous en commentaires alors ! 🙂

En tant que responsable associatif, vous pouvez participer à la nouvelle enquête du Mouvement Associatif : #Covid19 : où en sont les associations après le confinement ?

#Collectes#Confinement#Covid19

Rédigé par Aline

OHME, le CRM des associations

C’est gratuit pendant 30 jours !

Je teste OHME

Poster un commentaire

avatar